Dompierre Parcé Vendel

3-T

Dompierre, Parcé, Vendel 

 

       Une voie secondaire orientée sud-est nord-ouest aurait pu joindre Dompierre-du-Chemin à Vendel en passant par les bourgs de Parcé et Billé (les toponymes en et en illé ont très souvent une origine gallo-romaine, sans doute liée à une villa au centre d'un grand domaine agricole).

 

 

3-T

        A Parcé, elle aurait croisé la voie d'Avranches à Angers (voie 2-D), A Dompierre-du-Chemin, elle aurait rencontré la voie 3-A orientée vers Vitré ainsi que la voie 3-L, vers Saint-Aubin du Cormier, faisant peut-être de Dompierre le centre d'un vicus routier, à l'intersection des voies. 

        A Vendel, elle se serait raccordée au Chemin Chaslesvoie 2-G.

        Mais à part sa direction dans le prolongement du Chemin Chasles, il n'existe aucune preuve matérielle du passage de cette voie.

NOTES SUR LES COMMUNES CITEES :

Billé : vieille paroisse du XIIème siècle, M. Maupillé, historien fougerais, la citait comme étant sur le Chemin Chasles.

Dompierre-du-Chemin : mentionnée dès 1166. Le nom de la commune pourrait venir de Dom Pierre (dominus petrus), et de chemin, nom évoquant la voie 3-A qui passe au village de la Jalesne. M. Maupillé signalait que les contreforts soutenant le chevet de l'église paroissiale datent du XIIème siècle.

Parcé : citée dès le XIIIème siècle.

Vendel : au carrefour de plusieurs voies romaines, fut une cité gauloise, centre du pagus vendellensis, actuel Vendelais, sur le territoire des Riedones. Parmi ces voies, nous avons la Rue des Tombeaux, ou voie de Rennes à Bayeux ou à Lisieux (voie 1-F), le Chemin Chasles (voie 2-G).

On a également découvert sur le territoire de la commune un atelier monétaire datant du VIIème siècle (1), et de nombreux cercueils (2), essentiellement en bordure de la Rue des Tombeaux. Un petit édifice gallo-romain, au Champ du Châtelet, contenait des squelettes ainsi que deux monnaies du bas-empire.

 

NOTES SUR LA VOIE :

(1) Essai sur les monnaies de Bretagne - Bigot.

(2) coffres de granit, châsses en briques et surtout sarcophages en calcaire coquillier.
.
.

.
.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

{{Portail Bretagne}} {{coord|48|10|N|01|40|W|type:adm2nd_scale:2000000|format=dms|display=title}}

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site