3-i GEVEZE, COMBOURG, DOL

3-i 

Voie de Gévezé

vers Combourg et Dol.  

 

        Un tracé sud nord pourrait avoir conduit de Pacé (1) jusqu'au marais de Dol. Un tronçon en a été repéré au nord de Gévezé lors de terrassements. Sans doute s’agissait-il d’une voie secondaire, je vous soumets cependant son tracé.  

             Partant de Gévezé vers le nord, 500 m plus au nord, on trouve le village de la Vieille Rue. A cet endroit, on peut suivre un chemin pendant environ 600 m, jusqu’au Moulin de la Moltais, endroit qui pouvait correspondre au gué permettant de traverser la rivière la Flume. 

 

Gévezé, ancien cadastre de 1818, gué de la Moltais.

          En droite ligne, vers le nord de Gévezé, se trouvent les villages de Villé, du Carrouge, et du Champ Châtellier (2). 

      Tout près de là, au lieu-dit Maunon, lors du creusement d'un fossé de draînage, à 40 cm sous le niveau du sol actuel, a été exhumé un empierrement de dalles de granit et de pierres en quartzite. De plus, lors de l'arasement des talus de l'ancien chemin, un dallage a été observé, large de 2 m et sur une longueur de 25m.

       Deux kilomètres plus au nord, sous la forme d’un chemin vicinal d’abord, puis d’un chemin rural long de deux kilomètres, la voie se continue en passant tour à tour par les villages de la Croix-Chemin, le Pas-de-l’Âne, le Rocher de Beauregard et enfin la Chatière. 

         Ensuite, la voie traverse la rivière l’Ille au Pont-Guillaume, situé en droite ligne, deux kilomètres au sud du bourg de Hédé.

 

 

 

La forteresse de Hédé protégeait la route de Rennes à Saint-Malo

         A Hédé, elle rejoint la voie 1-B, de Rennes à Alet, prenant la direction de Tinténiac, mais un embranchement semble conduire vers le nord, en direction de Combourg, en suivant sensiblement le tracé de la route départementale D795.  

        C’est à Combourg que cette voie aurait pu se réunir à la voie 1-C, allant de Rennes vers Dol-de-Bretagne et la côte. 

 

Combourg   Combourg, vue sud-nord

RENVOIS :

(1) Au lieu-dit la Touche, en Pacé, des fouilles menées en 2007 par l'INRAP ont mis à jour les substructions d'une ferme gallo-romaine.

 

(2) Sur Gévezé, voir les étymologies Carrouge ( carrefour), consonnance romaine, avec  rajout de rouge, Villée, la villa, la ferme, et Châtelier, fortification. Dans ces trois endroits des restes de tegulae, briques et tessons de poteries ont été exhumés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

{{Portail Bretagne}} {{coord|48|10|N|01|40|W|type:adm2nd_scale:2000000|format=dms|display=title}}

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site