3-J EST-OUEST, SAINT-PIERRE VERS LEHON

3-J 

  Voie est-ouest,

        de Saint-Pierre-de-Plesguen         

                vers Lehon.                         

          Le bourg de Saint-Pierre-de-Plesguen était traversé par la voie 1-B, de Rennes à Alet, du nord au sud, mais aussi par un autre chemin, d’est en ouest qui semblait conduire vers Corseul.                         

      Ce dernier chemin est-ouest apparaît au Pont du Bois-Hue, à l’est de la ville, puis il traverse le centre bourg de Saint-Pierre où il pouvait croiser la voie de Rennes à Alet (voie 1-B), faisant par là de Saint-Pierre un vicus routier établi à la jonction des deux voies qui formaient son cardo et son decumanus.

 

Saint-Pierre de Plesguen, le Tertre.   

         Saint-Pierre-de-Plesguen, la paroisse blanche (du Breton plou et gwen),  est une paroisse primitive reconnue avant le XIème siècle. La partie nord de l'église actuelle est très ancienne et de nombreux fragments de briques gallo-romaines et de tegulae ont été repérés sur le territoire de la commune, à Licornou, la Guermonais, la Cocherie, le Clos au Loup et à la Bordinière, à la Basse-Motte, ainsi qu'un trésor de 1200 monnaies romaines.

sesterce romain (2)

 

            Notre voie passe ensuite par la Croix-Chemin et la toponymie de cet endroit peut nous faire également penser à l'intersection des deux voies : la Croix ou Croisée signifiant le croisement.   

         On la retrouve à la Chesnais-au-Porc, ce lieu évoquant le droit de glandée que le seigneur tolérait à ses paysans au Moyen-Age (3), elle traverse enfin la forêt de Coetquen où ellle a été récemment repéré, ayant une largeur de 10 m à 11m, ce qui est une largeur importante pour une voie secondaire. On peut ainsi la suivre depuis qu'elle se détache de la D68, sous forme d'un chemin forestier limite départementale avec les Côtes-d'Armor pendant deux kilomètres (200 m au nord du Perroquet Vert).                        

            Elle se continue dans les Côtes-d'Armor vers la Fontaine Barrée et le Mézeray, en Saint-Solen, puis après le Gué Parfond, elle rejoint Lehon.

  

RENVOIS :

(1) Les cités romaines étaient construites autour de deux grands axes, une rue orientée nord-sud, le cardo, et une seconde est-ouest, le decumanus. A leur intersection se trouvait généralement la place du forum.

(2) les monnaies romaines sous l'Empire : - l'as, le sesterce (4 as), le denier (4 sesterces), l'aureus (25 deniers).

(3) Pendant la saison d'hiver, les paysans étaient autorisés à laisser leurs porcs consommer les glands tombés à terre.

 la glandée, manuscrit des très riches heures du duc de Berry

.

.

.

.

.

.

 

 

.

{{Portail Bretagne}} {{coord|48|10|N|01|40|W|type:adm2nd_scale:2000000|format=dms|display=title}}

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×